Sur MédiaSport.F, les sportives se racontent. MédiaSport.F c'est vraiment de la storytelling. MédiaSport.F, c'est du vécu, c'est de l'émotion... c'est la vie à la mode F. Avec MédiaSport.F, vous allez vivre le sport à la mode F comme nulle part ailleurs. A la passion !

il était une fois...

Océane PAUL

Le 20/04/15

 

C'était ma première participation à un marathon, j'ai pour habitude de courir sur 10km donc ça relevait véritablement du défi !
J'ai choisi le marathon de Paris pour deux raisons : La première car c'était le jour mon 27e anniversaire et que, dans la vie, il n'y a pas de hasard. 
La deuxième parce que je cours depuis un peu plus de deux ans maintenant aux couleurs de la Ligue contre le cancer et que c'est la suite logique des courses que j'ai effectué pour cette cause. (Odysséa, semi-marathon de Paris, etc.)
Le principe est de collecter des dons pour la recherche et en contre-partie, la Ligue finance le dossard.
http://www.alvarum.com/oceanepaul2

Au delà de l'effort physique, la course prends une toute autre dimension, ça me paraît important de se battre pour ce en quoi l'on croit.
J'ai réalisé cette course avec mon frère en 5h05, il avait programmé l'effort à fournir en fonction de l'allure qu'on avait lors des entraînements. Il m'a permis de terminer cette course sans grandes difficultés, en maintenant le même rythme du début à la fin. 
Ca fait partie de ses expériences qui relèvent de l'extra-ordinaire, ou finalement, tu te rends compte que rien n'est impossible. 

Interview de Océane PAUL

Réalisée par Charleyne H

Le 18/03/15

 

A quel âge avez-vous commencé la boxe ? 

La première fois que j’ai mis les gants, j’avais 16 ans. Je n’ai jamais eu de réelles ambitions en boxe, c’était un outil de préparation aux concours militaires permettant ainsi de viser la performance lors des tests.

La boxe n’est pas un choix, elle a toujours été là. C’est, pour moi, une contre culture, une pratique contestataire, perçue comme affligeante, dégradante, débilitante, contre nature...mais j’ai grandi et j’ai été éduqué à travers les valeurs que porte le noble art. Ma vie est indissociable du combat, elle se nourrit exclusivement de ça...des combats que nous menons.

 

Quels sont vos objectifs pour l’année ? 

L’objectif était une première participation aux championnats de France. Je me suis qualifiée et j’ai malheureusement fait forfait en quart de finale pour blessure : fracture du nez.

 

Quelles sont vos ambitions ? 

A terme, passer professionnelle.

 

Pour vous quelle est la première qualité qu’une boxeuse doit avoir ? 

Le courage.

 

Comment gérez-vous le stress avant un combat ? 

La préparation si elle est effectuée correctement permet d’avoir une grande confiance en soi et limite un stress qui peut s’avérer négatif. Le bon stress, lui, est un élément moteur, qui me stimule, qu’il faut également canaliser et rationaliser afin de ne pas s’éparpiller et nuire à l’effort de concentration. 

 

Quel type de combat avez-vous fait ? Boxe thaï ? Boxe Anglaise ? Etc

Boxe anglaise.

  

Avez-vous un rituel pendant le combat ? 

Non.

  

Combien d'entrainement avez-vous par semaine ? 

C’est variable, ça dépend de la période à laquelle l’objectif est fixé.

De 4 à 10 séances.

 

Quelle est votre préparation avant un combat ? 

Avant un combat 80% de préparation mentale - 20% de préparation physique : l’échauffement avant de monter sur le ring, l’effort de concentration et la mise en condition.

 

Quelle est votre préparation physique ?

Plusieurs phases : 

Cardiovasculaire (sac et piste) et musculaire (crossfit), technico-tactique, test-match et sparring afin d’être au plus proche des sensations de combat, stretching, vélo et piscine pour la récupération.

 

Quel est votre meilleur souvenir ? 

En 2014 nous avons organisé un gala uniquement féminin, la veille de l’événement mon adversaire fait forfait. La marraine de la soirée était Anne-Sophie Mathis (multiple championne du monde) et elle a accepté de faire une démonstration face à moi. C’est indescriptible, unique. Je ne la connaissais pas et j’ai beaucoup appris de cette personne à la fois, championne sur un ring mais surtout en dehors. 

 

Un camp d’entrainement effectué à Rotterdam avec Lucia Rijkers et Diana Prazak, tout aussi impressionnant. 

 

Vous boxez dans quelle catégorie ?

-69kg.

 

Comment se passe un combat ? Combien de rounds? De combien de temps ?

4 rounds de 2minutes, une minute de repos.

 

Quel est le mot d'encouragement de votre coach ?

“La sueur épargne le sang”

 

Quel est le mot qui résumerait au mieux votre dernier combat ?

Défaut de lucidité.

 

Quel est votre métier ?

Sociologue de formation (et toujours en études) mes journées oscillent entre éducateur sportif, chargée de développement pour une association sportive et chef de section de réserve dans l’armée de terre. 

Abonnez-vous pour recevoir des Mises à Jour

Félicitations ! Vous êtes abonné